OIE site principal
                                          

 

English











https://rr-africa.oie.int/
Copyright © OIE
Organisation Mondiale
de la Santé Animale
Editeur Responsable:

 

 

 
Centre Régional de Santé Animale (CRSA) pour l'Afrique de l'ouest et du centre

   OIE   FAO   

Contexte

La création du CRSA traduit une volonté commune de l’OIE et de la FAO de poursuivre une collaboration ancienne développée du fait de la complémentarité de leurs mandats dans le domaine de la santé animale en Afrique.

Janvier 2006 : La 2ème Conférence internationale sur l’IAHP se tient à Beijing (Chine) et recommande la création de Centres Régionaux de Santé Animale.

Février 2006 : Les premiers foyers d’IAHP en Afrique sont rapportés, au Nord du Nigeria.

Avril 2006 : Ces évènements ont conduit les 2 institutions à mettre en place le premier Centre Régional de Santé Animale (CRSA), à Bamako, plateforme technique de coordination.

Décembre 2006 : Le Mali, pays hôte, avec qui l’OIE a signé l’accord de siège pour abriter la représentation régionale pour l’Afrique, a réhabilité les locaux du CRSA (100 millions de FCFA) pour offrir les meilleures conditions de travail aux experts des trois institutions.

Octobre 2007: Inauguration officielle du CRSA par le Premier Ministre du Mali, Mr. Modibo Sidibe.

Février 2009 : L'accord entre la FAO et l'OIE pour l'établissement du CRSA pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre est signé par le Directeur-général de l'OIE, Dr. Bernard Vallat et le Directeur-général adjoint de la FAO, Dr. Modibo Traoré.

Objectif et mission

Contribuer à la lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire à travers l’amélioration de la santé animale, le développement durable des filières de l’élevage aux niveaux national et régional.
Le CRSA, plateforme d’expertise, d’information et de formation, a pour mission d’accompagner l’évolution, la coordination et la mise en œuvre des politiques de santé animale.

Organisation

Les 2 institutions fournissent chacune des experts qui unissent leurs compétences pour des activités communes.
Il s’agit d’un nouveau concept qui met en commun et en synergie les mandats et ressources des trois institutions au profit de la prévention et du contrôle des maladies animales et en particulier de l’influenza aviaire hautement pathogène H5N1.

Chaque institution participe à la mise en place et au fonctionnement du CRSA. La complémentarité des mandats poursuivis par la FAO et l’OIE est à la base d’une collaboration ancienne qui a fait ses preuves notamment dans le cadre des programmes PARC et PACE et se poursuit à travers la plateforme ALive . Cette collaboration s’est renforcée avec la signature En 2004 de l’accord GF-TADs, entre l’OIE et la FAO Dans le cas du continent africain, cette initiative inclut l’UA-IBAR.

Activités

Appui à l’élaboration des stratégies nationales et régionales de contrôle des maladies animales transfrontalières, notamment l’IAHP.

Appui à la formulation, la mise en œuvre et l’harmonisation des plans nationaux d’urgence et des Plan d’Action Nationaux Intégrés (INAP) pour le contrôle de l’IAHP et d’autres maladies animales.

Réalisation des audits et évaluations des Services Vétérinaires.

Renforcement des capacités des Services Vétérinaires.

Renforcement et mise en réseau des laboratoires vétérinaires et des réseaux nationaux d’épidémiosurveillance des maladies animales.

Promotion d’un développement durable des filières d’élevage.

Information et formation des acteurs des filières en matière de santé animale : épidémiologie, diagnostic, biosécurité, législation, socio-économie de la santé animale.

Formation des Directeurs des Services vétérinaires, délégués des pays à l’OIE, et de leurs collaborateurs.

Diffusion des informations zoo-sanitaires et techniques.

Appui à l’amélioration et à l’harmonisation des législations en matière de santé animale.

Amélioration du système de notification des maladies animales.

Appui à l’obtention et au recouvrement du statut de pays indemne de maladies animales prioritaires et notamment de grippe aviaire.

Suivi-évaluation de l’application des mesures de prévention et de lutte contre les maladies animales à déclaration obligatoire.

Zones d'intervention des CRSA

Les Communautés Economiques Régionales pourront fournir un appui additionnel (technique, logistique et financier).

Partenariat Technique

Le CRSA collabore avec de nombreuses institutions de recherches et de formation, des universités, des laboratoires de référence, les agences spécialisées des Nations Unies, les organisations régionales spécialisées, les organisations professionnelles, le secteur privé, des ONG.

Partenariat Financier

Le CRSA bénéficie directement du soutien financier de certains bailleurs (notamment France, USDA-APHIS) et indirectement par les partenaires financiers des trois institutions pour ses activités, ses équipements et son fonctionnement.


ALIVE Partnership for Livestock Development Poverty Alleviation and Sustainable growth
CRSA Centre Régional de Santé Animale
FAO Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation
OIE Organisation Mondiale de la Santé Animale
UA/IBAR Union Africaine / Bureau Inter Africain des Ressources Animales
USDA - APHIS Département de l’Agriculture des Etats-Unis - Service d’Inspection Phytosanitaire et de Santé Animale.

       

Loading....

Loading....

(c) OIE / P. Bastiaensen (2011)


(c) OIE / N. Denormandie (2007)



 
Communiqué de presse lancement du CRSA de Bamako, Mali

Rapports et recommandations des actions du CRSA de Bamako, Mali


Plus d'informations sur les CRSA's en Afrique
 
 
Représentation Régionale Afrique

BP 2954
Bamako, Mali
Tél. (223) 20 24 60 53
Tél. (223) 20 24 15 83
Télécopie : (223) 20 24 15 83
Télécopie : (223) 20 24 05 78

rr.africa@oie.int

 
.
 


 
(c) 01.10.2008 - 04.03.2016          contactez le webmaster chez  
   
   Flag Counter