Site Web du Bureau central
 


[English]

  1 juin, 2009  

77ième Session Générale de l'OIE (Paris, France, 24 - 29 mai 2009).

La 77ième Session Générale de l’OIE, qui vient de s’achever a été exceptionnellement importante pour l'Afrique et ceci pour plusieurs raisons.

Le Ministre de l’Agriculture du Botswana, Christiaan De Graaf, invité d’honneur lors de la séance d’ouverture de cette 77ième Session, a reconnu l’important rôle qu’a joué l’OIE dans l’obtention des accords permettant au pays d’exporter les produits carnés vers notamment l’Afrique du Sud et l’Union Européenne. A l’issue de cette 77ième Session, le Botswana a d’ailleurs récupéré son statut de zone indemne de fièvre aphteuse sans vaccination, suspendue après les foyers de 2007-2008. Le Ministre a par ailleurs remercié l’OIE d’avoir choisie le Botswana pour y implanter sa Représentation Sous-Régionale pour l’Afrique du Sud en 2005 et a annoncé que l’OIE, ainsi que ses partenaires au sein du Centre Régional de Santé Animale (CRSA), la FAO (ECTAD) et l’UA (IBAR), seront abrités dans les locaux du Ministère de l’Agriculture dès la fin des travaux de réhabilitation, prévue pour juillet de cette année. Le Ministre a ainsi répondu à une doléance de l’OIE, évoquée depuis la signature de l’Accord de Siège en 2006.

D'autres invités d'honneur africains étaient le Ministre du Développement de l'Elevage du Kenya, Mr. Mohamed Abdi Kuti, le Ministre de l'Elevage du Niger, Mr Issyad Ag Kato, ainsi que le Ministre de l'Elevage, de la Foresterie et des Aires Pastorales de la Somalie, Mr. Abukar Abdi Osman.

Hon. Christiaan De Graaf Hon. Mohamed Abdi Kuti Hon. Issyad Ag Kato

Cette Session Générale a aussi vu l’aboutissement d’un long processus de négociations sur les normes sanitaires concernant l’Encéphalopathie Spongiforme Bovine (ESB) ou ‘maladie de la vache folle’. Les normes régissant le commerce international, rédigés et ensuite amendés depuis son apparition au Royaume Uni il y a bientôt 24 ans, étaient considérés particulièrement pénalisantes pour les pays exportateurs de viande au statut ‘risque indéterminé d'ESB’, spécifiquement la clause selon laquelle il n’était pas permis d’exporter à partir de ces pays, de la viande issue de bovins de plus de 30 mois d’âge. Cette limite d’âge est généralement considéré incompatible avec le mode (extensif) de production en Afrique où l’embouche n’aboutit généralement que bien après 30 mois. Cette limite d’âge, que le group scientifique chargé du dossier au sein de l’OIE, ne considère plus comme scientifiquement défendable, a donc été rayé du Code Sanitaire des Animaux Terrestres, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités à des pays exportateurs de viande.

Des certificats de statut officiel de pays indemne de la peste bovine ont été remis aux représentants du Kenya, la Libye et le Cap-Vert.

La Session 2009 était aussi l’année de renouvellement des instances de gestion de l’OIE, en occurrence les Commissions administratives, techniques (4) et régionales (5), ainsi que la présidence du Comité International, organe suprême décisionnel de l’OIE, assumé depuis 2006 par le Dr Barry O’Neil de la Nouvelle Zélande. Le nouveau Président du Comité International est l'uruguayen, Dr. Carlos Correa Messuti.

Les membres africains de la Commission Administrative sont dorénavant Dr. Rachid Bouguedour (Algérie) et Dr. Flôrencia Massango-Cipriano (Mozambique). Les membres des commissions techniques sont Dr. Gideon Bruckner (Afrique du Sud) et Dr. Hassan Aidaros (Egypte) pour la Commission Scientifique, Dr. Stuart Hargreaves (Zimbabwe) et Dr. Ahmed Mustafa Hassan (Soudan) pour la Commission du Code et Dr. Medhi El Harrak (Maroc) pour la Commission des Normes Biologiques.

Le Bureau de la Commission Régionale de l’OIE pour l’Afrique sera dorénavant présidé par le Dr. William Olaho-Mukani (Ouganda) avec comme Vice-présidents Dr. Mokhtar Fall (Mauritanie) et Dr. Daouda Bangoura (Guinée) et Dr Marosi Molomo (Lesotho) comme Secrétaire-général. Le mandat de cette Commission expire en mai 2012.

 


Les délégués votent sur des nouvelles normes pour l'ESB.



Participants-observateurs.


La Commission Régionale de l'OIE pour l'Afrique.


Remise du certifcat de pays indemne de peste bovine au Kenya


Remise du certifcat de pays indemne de peste bovine à la Libye

photos (c) OIE & P. Bastiaensen (2009)




 
OIE (c) 2008 - 2009
| Webmaster |