Byblos-sur-Mer, Liban

13ème réunion du Comité Permanent Conjoint du REMESA

Session de travail. Crédit photo © J. Mérot (OIE) 2016.

 

 La 13ème réunion du Comité Permanent Conjoint (CPC) du réseau méditerranéen de santé animale (REMESA) s’est tenue à Byblos-sur-Mer (Liban) les 3 et 4 novembre 2016. Cette réunion a été inaugurée par le CVO et Directeur des productions Animales du Ministère de l’Agriculture du Liban, le Dr Elias Ibrahim, le Directeur Général de la Santé et de la production agricole du Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement espagnol, le Dr Valentin Almansa Lara, ainsi que par le Directeur général adjoint de l’OIE, le Dr Jean-Philippe Dop.

Elle a réuni les chefs des services vétérinaires (CVO) – ou leurs représentants – des pays membres du REMESA (Algérie, Chypre, Egypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Jordanie, Liban, Malte, Maroc et Tunisie), les représentants d’organisations internationales et régionales – le Dr Moritz Klemm, Direction générale Santé et sécurité alimentaire, DG SANTE (Commission européenne), Mme Faouzia Chakiri, Chef de Division, Direction de la Sécurité Alimentaire, Union du Maghreb arabe, et le Dr Fabrizio Rosso, représentant de l’EuFMD, ainsi que le Dr Etienne Bonbon, Président de la Commission des normes sanitaires pour les animaux terrestres de l’OIE. Ce CPC a été co-présidé par l’Espagne et le Liban (qui assuraient la co-présidence du REMESA pour l’année 2016). Des experts du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) et de l’Université Jordanienne de Science et de Technologie « Jordan University of Science and Technology » (JUST) ont également participé à cette réunion. Les représentants de la Libye, de la Mauritanie et de la FAO n’ont pu être présents.

Session de travail. Crédit photo © J. Mérot (OIE) 2016.

 

Le programme de la réunion a concerné la fièvre aphteuse, la Peste des Petits Ruminants, les maladies aviaires, les maladies à transmission vectorielle, telles que la dermatose nodulaire contagieuse, la fièvre catarrhale ovine. Une session a porté sur la rage et mis en lumière les actions menées dans le cadre de la dernière Journée mondiale contre la rage. Durant ces deux jours de réunion, la mise en œuvre au niveau régional de la Stratégie Mondiale pour le Contrôle et l’éradication de la Peste des Petits Ruminants a été discutée, en lien avec les récents ateliers organisés par le Secrétariat mondial commun FAO-OIE.

Un point d’actualité a été présenté concernant la future banque de vaccins régionale de l’OIE contre la fièvre aphteuse. Les nouveaux outils de communication concernant la banque de vaccins de l’OIE contre la rage ont également été présentés. Lors de la deuxième journée de cette réunion, le Dr Etienne Bonbon a exposé les différents aspects relatifs à l’élaboration des normes de l’OIE qui présentent un intérêt pour le REMESA. Il a invité les pays à participer activement au processus d’établissement des normes de l’OIE. Cette présentation a été suivie d’une discussion active soulignant l’idée que le REMESA est un bon réseau dans lequel les questions liées au commerce et à la mise en œuvre appropriée des normes de l’OIE pourraient être débattues, afin d’éviter notamment la mise en place de barrières commerciales injustifiées entre les pays.

Plus d'informations :

REMESA

FAO Website

Lecture recommandée

Photo de groupe. Crédit photo © J. Mérot (OIE) 2016.

Plus d'informations sur les réunions précédentes :

Toledo, Espagne

12ème Réunion du Comité Permanent Conjoint du REMESA

11/05/2016
Lecture recommandée
Partagez cet article