Tunis, Tunisie

21eme réunion du Comité Permanent Conjoint du REMESA

La 21eme réunion du Comité Permanent Conjoint du Réseau Méditerranéen de Santé Animale (REMESA) a été organisée le 16 décembre 2020. Une soixantaine de participants dont les Chefs des Services Vétérinaires des pays membres du REMESA ou leurs représentants d’Algérie, Égypte, France, Grèce, Italie, Jordanie, Liban, Malte, Mauritanie, Maroc, Espagne, Portugal et Tunisie ont participé à la réunion.

La réunion a eu le privilège d’accueillir la Directrice générale de l’OIE (Dr Monique Eloit) et le CVO de la FAO (Dr Keith Sumption) qui ont adressé aux participants un discours de bienvenue.

Les représentants de la Commission européenne (DG SANTE) et de l’Union Maghrébine Arabe (UMA) ont également assisté à la réunion. D’autres institutions/organisations étaient présentes pour fournir des contributions spécifiques telles que l’EuFMD, le CNVZ (Centre National de Veille Zoosanitaire – Tunisie) et « l’Istituto Zooprofilattico Sperimentale della Sicilia ».

Le REMESA a été confirmé comme plateforme appropriée et unique pour un dialogue régulier entre les Chefs des Services Vétérinaires des 15 pays méditerranéens ainsi que la reconnaissance du rôle important du réseau dans l’architecture internationale de contrôle des maladies animales.

La réunion a offert l’opportunité d’un échange mutuel sur les événements sanitaires majeurs survenus récemment dans la région méditerranéenne tels que la fièvre aphteuse, la PPR, l’influenza aviaire, la rage, la dermatose nodulaire contagieuse, le SARS-CoV-2 ainsi que les maladies liées au changement climatique telles que les maladies à transmission vectorielle (fièvre de la vallée du Rift, fièvre catarrhale du mouton et la fièvre du Nil Occidental). Les résultats de la mission conjointe FAO-OIE-OMS déployée en Mauritanie pour aider les autorités locales à évaluer la situation de la FVR afin de mieux prévenir et contrôler les foyers à court, moyen et long termes ont également été présentés. Un résumé des activités de l’EuFMD soutenant les pays du REMESA a également été mis en évidence, comme celles liées à la cartographie des risques, aux rapports FAST sur les maladies et la surveillance.

En matière de formation, le CNVZ – en tant que nouveau centre collaborateur de l’OIE pour la formation vétérinaire – a présenté son programme de travail ainsi que la méthodologie et les outils à utiliser pour la formation continue.

Enfin, la gouvernance et les objectifs du réseau ont été discutés et validés, y compris le développement de l’Unité REMESA à Palerme qui est chargée de coordonner le soutien scientifique et technique au réseau.

En savoir plus

Larnaca, Chypre

19ème réunion du Comité Permanent Conjoint du REMESA

13/12/2019
Lecture recommandée
Le Caire, Egypte

18ème réunion du Comité Permanent Conjoint du REMESA

27/06/2019
Lecture recommandée
Partagez cet article