Bamako, Mali

Appui OIE au montage du Projet Régional d'Appui au Pastoralisme dans le Sahel (PRAPS)

L’OIE vient de conclure la dernière d’une série de 6 missions de montage de projets, menées dans le cadre du PRAPS, financé par la Banque mondiale, le Projet Régional d’Appui au Pastoralisme dans le Sahel.

Le projet couvre 6 pays sahariens et sahéliens en Afrique de l’Ouest, où le secteur de l’élevage se caractérise par un nombre important de nomades : le Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad. Cette proposition de projet est une conséquence directe de la Déclaration de Nouakchott, adoptée en octobre 2013 par les Chefs d’Etat et les acteurs régionaux et internationaux dans la capitale de la Mauritanie.

Pour la composante santé animale, l’OIE a été invitée à appuyer la Banque Mondiale dans la conception de plans d’action, en ligne avec les rapports et les approches d’analyse des écarts PVS. L’ensemble du projet sera coordonné par le CILSS (Comité permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel) avec la participation des 6 pays, l’Union Africaine, la CEDEAO, l’OIE et la FAO, entre autres.

La mise en œuvre du projet devrait commencer début 2016

Partagez cet article