Tunis, Tunisie

Atelier REPIVET-RESEPSA : Epidémiologie et surveillance des maladies animales (Tunis)

Session de travail de groupes

 

La Représentation sous-régionale de l’OIE pour l’Afrique du Nord a organisé les 1er et 2 décembre 2015 à Tunis (Tunisie) un atelier sur l’épidémiologie et la surveillance des maladies animals dans le cadre du REMESA (REseau MEditerranéen de Santé Animale).

Cet atelier était destiné aux experts en épidémiologie et en socio-économie de 8 pays du Sud du bassin méditerranéen (Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Mauritanie, Tunisie) avec pour objectif principal d’améliorer les connaissances – en Afrique du Nord et une partie du Moyen Orient sur la surveillance des maladies animales et entamer les discussions sur des éléments socio-économiques transversaux.

Cet atelier comportait des séances interactives de travail de groupe qui ont permis aux participants de présenter les expériences de leur pays en matière de surveillance des maladies animales. Malheureusement – et pour plusieurs raisons – les pays du Moyen-Orient n’ont pu participer à cet événement.

Des experts internationaux de centres de référence de l’OIE (IZSAM, CIRAD) et d’autres organismes tels que l’EuFMD et l’EFSA ont participé à cet atelier, ainsi que des experts de Tunisie, et en particulier du Centre national de veille zoosanitaire (CNVZ) en Tunisie et l’Institut de la Recherche Vétérinaire de Tunisie (IRVT).

Les conclusions de cet atelier ont été très positives et plusieurs aspects relatifs à la surveillance des maladies animales et des enquêtes épidémiologiques –essentiellement axés sur la fièvre aphteuse – ont été débattus à la lumière des présentations de haute qualité délivrées par les experts et par les pays qui ont fait preuve d’un souci avéré de transparence. Les participants ont exprimé la nécessité de continuer à organiser des formations dans ce domaine en reconnaissant, en parallèle, la nécessité d’aborder plusieurs points essentiels pour l’Afrique du Nord, à savoir l’identification des animaux et la traçabilité des mouvements des animaux. D’autres thèmes (l’accréditation des laboratoires, les méthodes d’échantillonnage…) ont également été évoqués en vue de faire l’objet de travaux futurs.

Session de travail de groupes

 

La Représentation sous-régionale de l’OIE pour l’Afrique du Nord a informé les participants qu’au moins 2 ateliers seront planifiés en 2016 ; l’un dédié à l’élaboration d’une stratégie de vaccination régionale harmonisée pour la fièvre aphteuse et l’autre à la mise en œuvre d’un système d’identification des animaux d’élevage adapté à la région, y compris pour les petits ruminants.

Téléchargez les présentations :

Plus d'informations :

REMESA

FAO Website

Lecture recommandée
Partagez cet article