Gaborone, Botswana

Botswana: Décès du Dr George Matlho (25.09)

Le Dr George Matlho (à droite) lors de la cérémonie d’ouverture officielle de la nouvelle usine de production de vaccins contre la fièvre aphteuse aux BVI en 2010, en compagnie du Président de la République du Botswana de l’époque, S.E. Ian Khama (à gauche). Photo (c) M. Samson (oie) 2010.

 

L’OIE est profondément attristée par le décès prématuré, le 25 septembre 2020, du Dr Onkabetse George Matlho, expert désigné du Laboratoire de Référence de l’OIE pour la fièvre aphteuse et directeur général de l’Institut Botswanais des Vaccins (Botswana Vaccine Institute, BVI) à Gaborone, au Botswana.

George Matlho est né le 18 juin 1965. En 1984 “Héro”, comme on l’appelait, s’est inscrit  à l’Université du Botswana pour obtenir une licence en sciences.  Il a ensuite obtenu une bourse pour étudier dans le domaine de la médecine vétérinaire à l’Université de Massey, Palmerston North, en Nouvelle-Zélande, où il a obtenu une Bachelor en médecine vétérinaire (BVSC) en 1991. Il est également titulaire d’une maîtrise en médecine vétérinaire de l’Université de Californie (UC) Davis, États-Unis (1995) et d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’Université du Botswana, obtenu en 2002.

Après avoir obtenu son premier diplôme, le Dr Matlho a rejoint le Département des Services Vétérinaires où il a occupé les postes de vétérinaire et de vétérinaire principal respectivement (1992-1996). En tant que vétérinaire, il s’est occupé de la santé publique, de l’hygiène et de la sécurité alimentaire pour assurer la durabilité des exportations de bœuf du Botswana vers l’Union Européenne (UE) et le marché norvégien.

Dr George Onkabetse Matlho (1965 – 2020)

 

 

Le Dr Matlho a été nommé vétérinaire-en-chef de l’Institut Botswanais des Vaccins (Botswana Vaccine Institute, BVI) le 1 avril 1997.    Il a ensuite été promu au poste de directeur général le 5 avril 2005, poste qu’il a occupé jusqu’à son décès le 25 septembre 2020.

BVI Ltd, créé en 1979, est une société à caractère public autofinancée, entièrement détenue par le Gouvernement du Botswana. Le mandat du BVI est de produire des vaccins de qualité pour les espèces d’élevage et de les commercialiser au niveau national et mondial pour lutter contre les maladies animales transfrontalières, afin d’assurer le commerce des animaux ainsi que la sécurité alimentaire. Le deuxième mandat de l’Institut -depuis 1985- est d’opérer le Laboratoire de Référence de l’OIE pour la fièvre aphteuse. Pendant son mandat de directeur général de BVI Ltd, Dr Matlho a organisé des formations et des ateliers tels que sur la gestion des performances individuelles et collectives, la négociation collective, la conférence mondiale FAO/OIE sur la lutte contre la fièvre aphteuse, qui s’est tenue à Bangkok, en Thaïlande, en 2012, l’atelier sur les procédures de l’OIE pour la reconnaissance officielle du statut sanitaire des pays membres et pour la validation par l’OIE de programmes nationaux officiels de lutte contre la fièvre aphteuse et la peste des petits ruminants (PPR).

Avec la disparition de George, le Botswana, la communauté internationale et le BVI ont perdu un héro, une légende, un atout, dont on se souviendra toujours pour son humilité, son intelligence, son travail d’équipe et surtout ses prouesses d’entrepreneur. Il laisse derrière lui sa femme, sa fille, sa mère et ses frères et sœurs (1 frère et 2 sœurs).

Télécharger l'obituaire (Anglais, Setswana):

Partagez cet article