Gaborone, Botswana

Dr. Bonaventure Mtei quitte l'OIE pour prendre sa retraite (Gaborone).

Dr Bonaventure Juma Mtei. Crédit photo © M. Samson (demographix / oie) 2011

 

Dr. Bonaventure Mtei, le premier Représentant Sous-régional de l’OIE pour l’Afrique australe, avait assumé ses nouvelles responsabilités le 1er janvier 2006 à Gaborone, Botswana. Ses responsabilités ont couvert les 15 Etats Membres de l’OIE de la SADC et ont inclut la liaison avec le secrétariat de la SADC sur la santé animale, le bien-être animal et les zoonoses.

 

Dr. Mtei, un citoyen tanzanien, a obtenu son diplôme de vétérinaire à Sofia, à l’institut Supérieur Bulgare de Zootechnie et Médecine Vétérinaire en 1977. Il a commencé sa carrière vétérinaire au service du Gouvernement de la Tanzanie, œuvrant dans diverses zones et assumant de nombreuses responsabilités. Il a obtenu un diplôme en sciences épidémiologiques et économiques vétérinaires à l’issue de quatre ans d’études à l’Université de Reading au Royauma-Uni, de 1979 à 1983 ? Lors de son retour en Tanzanie il a travaillé en tant que vétérinaire principal et épidémiologiste national, avec un intérêt particulier pour les nouvelles technologies du SIG. Il a fini par établir une unité nationale d’épidémiologie et a renforcé les liens entre la Tanzanie et l’OIE.

De 1977 à 2000, le Dr. Mtei a travaillé comme coordonnateur national du projet PARC Tanzanie où il a eu l’occasion de contribuer à l’éradication de la peste bovine.
Il est membre – fondateur du réseau SADC pour l’épidémiologie et l’informatique, dont il est fier qu’il soit encore aujourd’hui un dispositif important des structures de l’élevage de la SADC.

Dr Bonaventure Juma Mtei. Crédit photo © M. Samson (demographix / oie) 2011

 

De 2002 à 2005, Dr. Mtei a été recruté au sein de la Direction de l’Alimentation, l’Agriculture et Ressources Naturelles (FANR) du Secrétariat de la SADC en tant que chargé de programme principal pour l’élevage où il a approfondit ses interactions avec l’OIE, la FAO, l’UA-BIRA, l’UE et l’OMC et où il a mis ses expérience au profit pour établir un bureau sous-régional de l’OIE pour soutenir la SADC. Il a travaillé inlassablement avec le Gouvernement du Botswana pour que l’OIE ait un accord de siège signé en 2006 et un accord de coopération avec la SADC en 2003. Après qu’un accord soit signé entre la FAO et l’OIE en 2009 pour établir le CRSA pour coordonner la prévention et le contrôle de l’influenza aviaire et d’autres maladies transfrontalières en Afrique australe, Dr. Mtei a assumé la responsabilité de Secrétaire-général du CRSA.

Pour marquer la retraite et le départ du Dr. Mtei, une réception a été organisé à Gaborone le 17 novembre 2011, ce qui a donné l’occasion au Gouvernement du Botswana, les membres du Corps Diplomatique, amis et famille, de lui souhaiter une bonne retraite et départ du Botswana. Tous ceux présents ont appréciés les divers discours, parfois amusants, parfois tristes, mais tous appréciatifs du Représentant sortant. Lors de son propre discours d’adieu, Dr. Mtei a tenu à réiterer que l’OIE a répondu aux attentes des Pays Membres dans la région et qu’il ne doute pas que plus pourra être fait encore dans les années à venir.

Bonaventure Mtei
Partagez cet article