Bamako, Mali

Inauguration de la nouvelle Représentation de l’OIE pour l’Afrique (Bamako)

Bamako, 26 avril 2011. Depuis plusieurs mois les réunions de chantiers se succédaient à un rythme soutenu pour être sûr que le bâtiment dévolu à l’OIE par le Gouvernement du Mali pour recevoir la Représentation Régionale pour le continent africain, serait bien terminé pour le 14 avril 2011 date retenue conjointement entre les plus Hautes Autorités maliennes et le Directeur Général de l’OIE, pour son inauguration.

Grâce à la diligence de toutes et tous, tout était en place pour le 14 avril 2011. A partir de 16 heures une très forte délégation de la fédération des éleveurs du Mali prenaient place à côté de la tribune officielle, les présidents des ordres vétérinaires d’une quarantaine de pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique du Nord prenaient également leurs places sous l’œil vigilant du service du protocole.

“Griot” traditionnel jouant la flute. Crédit photos (c) P. Bastiaensen (oie) 2011

 Les plus hautes Autorités de l’Etat étaient dirigées sous l’auvent Présidentiel au côté du Directeur-général de l’OIE et du Représentant Régional pour l’Afrique. Ministres, Président de l’Assemblée Nationale et hauts dignitaires côtoyaient les membres du corps diplomatique parmi lesquels figuraient SE l’Ambassadeur de Palestine, doyen du Corps diplomatique, SE l’Ambassadeur du Sénégal, SE l’Ambassadeur de France, SE l’Ambassadeur/Chef de Délégation de l’Union Européenne. Le Président de la République du Mali arrivait à 17 heures, accueilli par une foule nombreuse et enthousiaste et par l’ensemble instrumental national ainsi que par les groupes folkloriques peuls et bambaras.

Après le mot de bienvenue de madame le Maire de la commune 1, le Représentant Régional OIE pour l’Afrique soulignait le travail d’équipe fourni par la Représentation Régionale et les Représentations Sous-régionales afin d’améliorer la gouvernance des services vétérinaires, le Directeur Général de l’OIE remercia chaleureusement le Mali, son Président et son Gouvernement pour les efforts importants consentis au profit de l’OIE et des éleveurs africains. Le Ministre de l’Elevage et de la Pêche concluait la série d’allocution et invitait le Président et le Directeur-général de l’OIE à couper le ruban symbolique barrant l’entrée de la cour ainsi que de bien vouloir découvrir la plaque relatant l’inauguration à l’entrée du bâtiment. Ce fut ensuite la visite organisée des locaux sous la houlette du Représentant Régional. Après avoir signé le livre d’or, le Président donna une conférence de presse sur les marches du nouveau siège de la Représentation Régionale de l’OIE pour l’Afrique. Un cocktail convivial permit au Président et aux membres de son gouvernement de faire plus amplement connaissance avec l’OIE et ses cadres. Le départ du Président concluait la cérémonie officielle. Le Directeur-général de l’OIE eut la surprise de la part de la fédération des éleveurs qui lui offrirent un magnifique taurillon parfaitement engraissé. Ce magnifique taurillon fut offert par le Directeur-général de l’OIE aux travailleurs de la Représentation Régionale de l’OIE pour l’Afrique.

Le bâtiment sur deux étages compte 8 bureaux, une salle d’archives, une petite cafétéria, deux belles salles de réunion et un magnifique toit terrasse. Les blocs sanitaires à chaque étage complètent ce bâtiment parfaitement fonctionnel et complètement autonome par rapport au Centre Régional de Santé Animale, tout en étant séparé de ce dernier que par deux portes piétonnières. Le Mali a investi 140 millions de francs CFA, soit environ 213 450 euros, dans cette réalisation immobilière et lui a conféré l’extra-territorialité propre aux missions diplomatiques et organisations internationales.

Crédit photos (c) P. Bastiaensen (oie) 2011

Liens réseaux sociaux

FLICKR
PHOTOS DE L'EVENEMENT

Album photo Flickr

Lecture recommandée
Partagez cet article