Nairobi, Kenya

La Dre Chadia Wannous rejoint la Représentation à Nairobi en tant que chargée de programme Une Seule Santé

La Dre Chadia Wannous a officiellement rejoint la Représentation sous-régionale de l’OIE pour l’Afrique orientale le 11 janvier 2021 en tant que chargée de programme One Health (Une Seule Santé) de l’OIE. La Dre Wannous appuiera les initiatives One Health de l’OIE sur le continent, en étroite coopération avec le chargée de programme One Health basé à Bamako, au Mali, et avec des postes régionaux similaires qui sont en train d’être mis en place à la FAO (ECTAD) et à l’OMS (AFRO).

 

 

Chadia est une spécialiste de santé publique, titulaire d’un doctorat en santé internationale et développement de l’Ecole de santé publique de l’Université de Tulane (Nouvelle-Orléans, États-Unis 2008) et d’un MSc de la London School of Hygiene and Tropical Medicine (Londres, 1999), d’un MPH en santé publique (Damas, 1993) après un premier diplôme en médecine dentaire (Damas, 1991).

Elle a 30 ans d’expérience dans la mise en œuvre de programmes nationaux, régionaux et internationaux dans les domaines des politiques de santé, du plaidoyer, de la gestion de programmes, de la recherche et de la coordination, avec un accent particulier sur la préparation et la réponse aux situations d’urgence, la réduction des risques et le renforcement de la résilience de communautés et de systèmes. Elle a travaillé aux États-Unis, en Suisse, en Égypte, aux Maldives, en Thaïlande et en Syrie.

Parmi ses précédents employeurs figurent le Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes, le Bureau de l’envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le virus Ebola, le Bureau de coordination du système des Nations Unies pour l’Influenza (UNSIC) (divers postes), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’Organisation mondiale de la santé (divers postes), l’École de santé publique de Tulane (États-Unis) et le Ministère de la santé de la Syrie, son pays natal.

Chadia rejoint l’OIE pour soutenir la mise en œuvre des activités de la Tripartite Régionale et de l’approche “Une Seule Santé” (OneHealth) en Afrique, notamment, mais pas exclusivement, la résistance aux antimicrobiens, la rage, la fièvre de la vallée du Rift et d’autres zoonoses émergentes et réémergentes. Le poste est en partie financé par l’Agence américaine de réduction des menaces de catastrophes (DTRA) par le biais d’une subvention aux trois partenaires de la Tripartite que sont la FAO, l’OIE et l’OMS, pour aider à la mise en œuvre du programme “Une Seule Santé”, y compris le Cadre de suivi et d’évaluation du RSI-2005, mieux connu grâce à son principal outil, les Evaluations Externes Conjointes (ou JEE en Anglais), un sujet que Chadia connaît bien, et l’organisation avec l’OMS et la FAO d’ateliers nationaux d’établissement de passerelles entre le RSI et PVS.

La Dre Wannous peut être contactée à l’adresse suivante : c.wannous@oie.int

Partagez cet article