Nairobi, Kenya

L’Afrique de l'Est menacée par la Fièvre de la Vallée du Rift (FVR)

Crédit photo © DVS Kenya

 

 

Les conditions météorologiques actuelles suggèrent qu’un événement El Niño d’une ampleur historique est possible et imminente. Basé sur les anomalies climatiques actuelles, la NASA prévoit une forte probabilité que des précipitations et inondations supérieures à la normale pourront se produire en Afrique de l’Est. Comme avec les précédents épisodes d’El Niño, ces conditions peuvent favoriser le développement d’une importante population de vecteurs (dont l’espèce Aedes) et donc la transmission de la Fièvre de la Vallée du Rift (FVR).

Le 15 septembre, le Représentant de l’OIE, le Dr Walter Masiga a rencontré le Directeur des Services Vétérinaires du Kenya, le Dr Kisa Ngeiywa, pour discuter de niveau de préparation du pays pour faire face à un éventuel foyer de FVR. En accord avec les recommandations fournies au Kenya, l’OIE exhorte tous les pays de la région à risque élevé de la FVR (Éthiopie, Kenya, Ouganda, Soudan du Sud, Somalie et la Tanzanie) d’évaluer de toute urgence, et de mettre à jour, le cas échéant, les plans nationaux d’urgence à travers une approche « Une seule santé ». L’utilisation des outils mis au point conjointement par l’OIE, l’OMS et la Banque mondiale avec le soutien de la FAO ((l’outil intégré RSI – PVS et le cadre de coordination trans-sectorielle) est fortement recommandé. En se référant aux conclusions de la conférence OIE / FAO de Djibouti (avril 2015), les pays devront renforcer la surveillance dans les zones à haut risque, par exemple à travers une surveillance intensifiée des troupeaux sentinelles là où ils existent; ainsi que la surveillance au niveau des marchés ou les lieux de concentration ou de commercialisation d’animaux. Les pays déjà touchés par la FVR par le passé devraient envisager des campagnes de vaccination ciblées dans les zones à haut risque

Countries previously affected by RVF should consider starting carrying out targeted vaccination campaigns in high risk areas.

Plus d'informations :

USDA-ARS

Bulletin de surveillance

Lecture recommandée
Partagez cet article