Lubango, Angola

Lancement d'une campagne de vaccination massive des chiens contre la rage dans le sud de l'Angola

Propriétaire présentant ses animaux de compagnie pour la vaccination au centre de vaccination du point central et interviewé par les médias à Lubango. Photo (c) Samo Daniel (2020).

 

 

Pour protéger les personnes de la rage, l’Angola a lancé aujourd’hui une campagne de vaccination de masse contre la rage des chiens, dans la province de Huíla. Trois autres provinces du sud de l’Angola (Cunene, Cuando Cubango, Namibe) lanceront leur campagne la semaine prochaine.

Formation de vaccination de masse pour les vaccinateurs dispensée avant la campagne proprement dite. Photo (c) Samo Daniel (2020).

La campagne vise à vacciner environ 140 000 chiens (et à couvrir environ 70% de la population canine), à ​​sensibiliser le public à la rage et à l’importance de la vaccination de leurs animaux de compagnie contre la rage. Le lancement de la campagne fait suite à une série d’arrangements de planification et de logistique, notamment la formation des vaccinateurs et l’éducation du public sur la rage par l’Institut des Services Vétérinaires d’Angola, malgré la pandémie mondiale de COVID-19.

En septembre 2019, l’Angola a élaboré un plan d’action stratégique pour l’élimination de la rage transmise par les chiens. Avec le soutien du projet “Renforcement des Services Vétérinaires dans les Pays en Voie de Développement’‘ financé par l’Union Européenne, l’OIE a fait don de 140 000 doses de vaccins antirabiques à l’Angola le 11 février 2020 pour faciliter les premières étapes de la campagne de vaccination de masse des chiens.

Pour mettre en œuvre et opérationnaliser avec succès leur stratégie d’élimination de la rage, les Services vétérinaires angolais ont également été soutenus par des enregistreurs de données de l’Alliance Mondiale de Lutte contre la Rage (GARC) afin de capturer et de gérer les données de vaccination, ainsi que des filets de capture de chiens fournis par la Namibie, dans le cadre du Projet Rage, financé par l’Allemagne. L’OIE et les Services Vétérinaires de la Namibie ont également fourni un soutien technique à l’Angola lors de l’élaboration de la stratégie d’élimination de la rage et de l’organisation de la campagne de vaccination de masse des chiens.

Rage

Eenhana, Namibie

Comité Technique Mixte entre l'Angola et la Namibie se penche sur la rage

17/09/2019
Lecture recommandée
Luanda, Angola

Angola : L'OIE fait don de vaccins antirabiques pour le programme d'élimination de la rage

12/02/2020
Lecture recommandée
Rabies SG NEWS SG 87
Portail

Rage

Lecture recommandée
Share this post