Nairobi, Kenya

Le Dr Simon Kihu rejoint la Représentation à Nairobi en tant que chargé de programme "Développement de la main-d'œuvre vétérinaire et PPR"

Le Dr Simon Kihu a officiellement rejoint la Représentation sous-régionale de l’OIE pour l’Afrique de l’Est ce 4 janvier 2021, en tant que responsable du programme de l’OIE de développement de la main-d’œuvre vétérinaire et de la Peste des Petits Ruminants (PPR)

À ce titre, le Dr Kihu reprendra le portefeuille PPR du Dr Thomas Dulu qui travaillera désormais sur les portefeuilles Fièvre Aphteuse-PCP et l’Initiative PPA pour la région de l’Afrique de l’Est.

Le Dr Simon Kihu est un vétérinaire kenyan de 57 ans (1989), titulaire d’un doctorat en microbiologie vétérinaire appliquée, option virologie, avec référence particulière à la PPR, de l’Université de Nairobi. Diplômé en analyse de politiques agricoles, il possède une vaste expérience dans la formulation de politiques de santé animale et connaît parfaitement les questions liées à la prestation de services de santé animale, notamment la prestation de services de santé animale au niveau communautaire, la gestion et la formation des para-professionnels vétérinaires, y compris l’élaboration de programmes d’études, ainsi que l’élaboration de politiques de formation en santé animale.

Il a 30 ans d’expérience dans la mise en œuvre de programmes de contrôle des maladies animales en milieu rural, dont 15 ans passés à la direction de programmes de consortiums nationaux et internationaux et d’activités de recherche au Kenya, en Éthiopie, en Tanzanie, au Sud-Soudan, en Ouganda, en République Démocratique du Congo et au Zimbabwe.

Parmi ses précédents employeurs, on peut citer la FAO, l’Université de l’État de Washington, l’Institut international de recherche sur l’élevage (ILRI), Cooperazione Internazionale (COOPI), Vétérinaires Sans Frontières (VSF) Belgique, Vetworks Eastern Africa et enfin VetWorks UK.

Simon rejoint l’OIE pour soutenir la mise en œuvre du Projet pour la prévention et la maitrise des maladies animales transfrontalières au profit des petits exploitants (PC-TAD) financé par le Ministère Allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ). Le projet a une durée de cinq ans (2020-2024) et un budget de 5.000.000 d’euros. Simon se concentrera sur le volet qui vise à (premièrement) renforcer la reconnaissance et la formation des para-professionnels vétérinaires dans toute l’Afrique de l’Est, conformément aux directives et recommandations de l’OIE, pour (deuxièmement) parvenir à l’éradication de la PPR d’ici 2030, un objectif fixé par la communauté internationale.

Le Dr Kihu peut être contacté à l’adresse suivante : [email protected]

En savoir plus

PC-TAD

Pages projet

Lecture recommandée
Partagez cet article