Bamako, Mali

Le Dr Wendmisida Victor Yacinthe Guigma rejoint la Représentation de Bamako en tant que Coordonnateur Technique du Projet EBO-SURSY

Le 22 juin 2021, le Dr Wendmisida Victor Yacinthe Guigma, communément appelé Yacinthe, a officiellement rejoint la Représentation Régionale de l’OIE pour l’Afrique basée à Bamako (Mali) en tant que Coordonnateur Technique du Projet EBO-SURSY. Il remplace le Dr Brica Kora Lafia qui avait quitté le projet en début d’année 2021.

Cette position est rendue possible avec le concours de l’Union Européenne qui finance ce projet dont l’objectif est d’améliorer les systèmes de détection précoce et la prévention des fièvres hémorragiques virales au sein de la faune sauvage dans dix (10) pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Le Dr Wendmisida Guigma est diplômé de l’Ecole Inter Etats des Sciences et Médecine Vétérinaire (EISMV) de Dakar (Sénégal) et est titulaire d’un Master en santé publique vétérinaire.

Sur le plan professionnel, il a travaillé essentiellement au Ministère en charge des ressources animales et halieutiques de Burkina Faso, où il a occupé les postes de Coordonnateur du projet de lutte contre le charbon bactéridien, de Directeur de la santé animale et de Directeur général des services vétérinaires par intérim.

De 2016 à 2021, il a été le responsable du réseau de surveillance épidémiologique des maladies animales et le point focal pour la notification des maladies animales de l’OIE. Il a activement participé à la mise en place et à l’opérationnalisation de la plateforme One Health (Une Seule Santé) au Burkina Faso dans laquelle il occupait le poste de Vice-président de la commission thématique « surveillance, détection et riposte ».

Outre ces fonctions, Dr Guigma était chargé de la mise en œuvre des programmes de formation des agents vétérinaires en épidémiologie de terrain (FETP et ISAVET) au sein du Ministère en charge des ressources animales et halieutiques au Burkina Faso.

Ainsi, il se réjouit de contribuer à la poursuite de la mise en œuvre de la politique de l’OIE en matière de santé animale, de santé publique vétérinaire à travers le renforcement de la surveillance des maladies au niveau de la faune sauvage.

Vous pouvez joindre le Wendmisida à : [email protected]

En savoir plus

Pages projet

EBO-SURSY

Lecture recommandée
Partagez cet article