Bamako, Mali

Le Programme de Renforcement de la Gouvernance Vétérinaire en Afrique (VETGOV), financé par l'UE, prend fin.

Le Directeur-général adjoint de l’OIE, le Dr Jean-Philippe Dop. Crédit photo(c) P. Bastiaensen (oie) 2017. 

Le programme continental “Renforcement de la Gouvernance Vétérinaire en Afrique”, ou VETGOV en bref, a pris fin le 31 juillet 2017 après avoir été mis en œuvre pendant 5 ans et demi, à partir de janvier 2012. Le programme, financé par l’Union Européenne, a été mis en œuvre à travers le continent Africain par trois organisations, le Bureau Inter-africain des Ressources Animales de l’Union Africaine (UA-BIRA), l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et l’OIE.

Les réalisations du programme VETGOV ont été célébrées au cours d’une réunion officielle de trois jours, du 26 au 28 juillet 2017, au siège de l’Union Africaine à Addis-Abeba, en présence de 236 participants, de 49 des 55 États membres de l’Union Africaine avec des délégations composées du Secrétaire Général ou Permanent du Ministère de tutelle pour les ressources animales, du Directeur des Services Vétérinaires (Délégué de l’OIE) et du Directeur des Productions Animales. Au total, la réunion a réuni 33 Délégués de l’OIE de l’Afrique et une représentation de haut niveau de l’OIE a été assurée par le Directeur-général adjoint de l’OIE, le Dr Jean-Philippe Dop.

Bien que le programme ait été mis en œuvre pendant un temps assez considérable (5,5 ans), l’impact devrait dépasser le programme d’au moins encore 5 ans, grâce à l’accent mis sur le renforcement institutionnel à long terme des services vétérinaires en Afrique, plutôt que la recherche de solutions à court terme à des problèmes ponctuels.

En outre, plusieurs programmes et projets poursuivent une grande partie de ce que le programme VETGOV a lancé, par ex. le programme «l’Elevage pour les moyens de subsistance en Afrique» (LIVE2AFRICA) ou le Projet de Renforcement des services vétérinaires dans les pays en voie de développement (SVSDC), tous deux financés par l’Union Européenne.

Dans le cadre de l’ensemble des actions de VETGOV, l’OIE s’est concentrée sur trois domaines: l’interopérabilité entre le Système d’information des ressources animales de l’Union Africaine (ARIS) et le Système mondial d’informations zoo-sanitaires de l’OIE (WAHIS), le renforcement des capacités des corps professionnels vétérinaires, y compris une conférence continentale phare sur le(s) rôle(s) des para-professionnels vétérinaires en Afrique; et la poursuite des actions dans le cadre du Processus PVS en Afrique, en mettant l’accent sur le renforcement de la législation vétérinaire à l’échelle nationale et -vers la fin du programme- à l’échelle régionale, c’est-à-dire les communautés économiques régionales (CER).

Veuillez-vous référer au site web OIE VETGOV pour plus d’informations sur les réalisations du programme. Aussi, un article complet sur le programme VETGOV apparaîtra dans le volume 3 – 2017 du Bulletin de l’OIE.

Crédit photos (c) P. Bastiaensen (oie) 2017.

Téléchargez :

OIE Bulletin 3/2017

Réalisations du programme VETGOV soutenues par l’OIE (2012-2017)

Lecture recommandée

Liens réseaux sociaux

FLICKR
PHOTOS DE L'EVENEMENT

Album photo Flickr

Lecture recommandée

28/05/2022
Lecture recommandée
Partagez cet article