Tunis, Tunisie

Séminaire régional UMA sur la législation vétérinaire (Tunis)

Du 8 au 12 juin a eu lieu, à Tunis, un séminaire régional de l’Union Africaine (Bureau Interafricain des Ressources Animales, UA-BIRA) en collaboration avec l’OIE. Ce séminaire a réuni les cinq États Membres de l’Union du Maghreb Arabe (Algérie, Libye, Mauritanie, Maroc et Tunisie) pour une réflexion critique sur leur législation vétérinaire nationale en matière de contrôle des maladies animales ,dans un processus d’harmonisation régionale.

Le séminaire a été officiellement ouvert par le Directeur des Services Vétérinaires de la Tunisie, Dr Malek Zrelli, au nom du Ministre de l’Agriculture. Il a accueilli les participants et les a remerciés pour leur engagement envers une approche régionale.

Le Représentant de l’UMA, M. Abuagila G.R. Shadi, a remercié l’UA-BIRA pour son soutien sans relâche à l’UMA. Il a présenté le travail du Comité Vétérinaire Permanent de l’UMA et a informé les participations d’un plan visant à établir un fonds d’urgence pour le contrôle des maladies animales.

Le Dr Riadh Mansouri, représentant la FAO, a remercié l’UA-BIRA d’avoir invité la FAO au séminaire et a réaffirmé leur engagement à soutenir le processus.

Le Dr Rachid Bouguedour, Représentant Sous-régional de l’OIE pour l’Afrique du Nord a remercié l’UA-BIRA pour l’initiative louable et a présenté les divers instruments régionaux en mettant l’accent sur le Comité Vétérinaire Permanent et ses sous-comités.

Enfin, le Dr Bruce Mukanda, représentant le Directeur de l’UA-BIRA a remercié le Gouvernement de la République de Tunisie, à travers son Ministère chargé de l’élevage, d’avoir accueillit le séminaire. Il a également remercié tous les participants d’avoir répondu à l’invitation de l’UA-BIRA, soulignant ainsi leur engagement à partager les connaissances et expériences sur l’examen, la formulation et l’harmonisation de la législation vétérinaire.

Le Dr Mukanda a cité le chapitre 3.4 du Code Terrestre de l’OIE, qui stipule que « …la bonne gouvernance est un bien public mondial reconnu, qui est d’une importance cruciale pour les pays membres. La législation est un élément clé dans la réalisation de la bonne gouvernance ». Il a spécifié que ce sujet est abordé par l’UA-BIRA à travers un accord de contribution spécifique avec la Commission Européenne, dans le cadre du programme VET-GOV. Il a ajouté que deux autres accords de contribution ont été signés entre la Commission Europeenne, la FAO et l’OIE, pour compléter le travail de l’UA-BIRA.

Au total, 35 vétérinaires et experts juridiques ont participé à ce séminaire qui a été animé par des experts de l’OIE, de l’UA-BIRA, de la FAO et de l’UMA.

Le prochain séminaire régional aura lieu à Maseru, au Lesotho, pour les Pays Membres de la SADC, du 6 au 10 juillet 2015

Partagez cet article