Nairobi, Kenya

L'OIE accorde une subvention à l'Association africaine des techniciens vétérinaires pour promouvoir les activités de développement de la main-d'œuvre des paraprofessionnels vétérinaires (PPV) dans la région.

L’Organisation mondiale de la santé animale en Afrique s’est engagée à soutenir l’Association africaine des techniciens vétérinaires (AVTA) par une subvention de trois ans d’un montant de 66 000 euros dans le cadre du projet PC-TAD financé par le ministère allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). Cette initiative s’inscrit dans le cadre de ses efforts visant à favoriser le développement de la main-d’œuvre vétérinaire dans la région.

Les membres de l’Association africaine des techniciens vétérinaires sont des associations nationales de paraprofessionnels vétérinaires (PPV) de la région dont l’objectif est de promouvoir et de défendre les pratiques de paraprofessionnels vétérinaires pour améliorer l’industrie des ressources animales en Afrique.

La priorité de l’OIE reste de soutenir les membres en renforçant ses collaborations entre les différents acteurs clés afin de créer un environnement favorable au développement de la main-d’œuvre des PPV dans la région.

Le développement de la main-d’œuvre PPV est un élément clé de la première composante du projet PC-TAD mis en œuvre par l’OIE en collaboration avec les Services vétérinaires des pays d’Afrique de l’Est. La composante comprend un soutien aux pays membres pour développer leur personnel PPV qui est formé et équipé pour fournir des services vétérinaires de qualité aux agriculteurs et aux petits exploitants pour lutter contre la peste des petits ruminants (PPR) chez les petits ruminants.   Composante : Développement de la main-d’oeuvre vétérinaire – OIE – Afrique

 

Depuis la conférence inaugurale sur la main-d’œuvre des paraprofessionnels vétérinaires en octobre 2015 (Pretoria, Afrique du Sud), l’OIE a franchi de nombreuses étapes, notamment :

  1. La création du groupe de travail technique de l’OIE sur les paraprofessionnels vétérinaires en 2016.
  2. Conférence régionale sur les paraprofessionnels vétérinaires en Asie, à Bangkok (Thaïlande) en 2017.
  3. Publication des lignes directrices de l’OIE sur les compétences des paraprofessionnels vétérinaires en 2018.
  4. Publication des lignes directrices de l’OIE sur les programmes d’études des paraprofessionnels vétérinaires en 2019.

 

Photo : Salle de conférence de l’OIE à Nairobi :  Monsieur Benson Ameda (à gauche) et le Dr. Simon Kihu (à droite).

Cette opportunité permet à l’OIE de franchir une nouvelle étape dans son travail de renforcement des capacités et de développement de la main-d’œuvre des PPV. La collaboration vise à prioriser et à promouvoir les initiatives de sensibilisation et de plaidoyer qui feront progresser les programmes de renforcement des capacités de l’OIE pour soutenir et créer un environnement favorable aux PPV; rendre opérationnels les outils de l’OIE disponibles pour les membres dans le développement et le renforcement de la main-d’œuvre PPV ainsi que pour construire des synergies et des réseaux efficaces dans la région.

 

Photo : le Dr Simon Kihu et le Dr Patrick Bastiaensen (OIE) pendant la cérémonie de signature avec le Président de l’AVTA, Monsieur Benson Ameda et son équipe dans les bureaux de l’OIE à Nairobi.

Ressources

PPV

Développement de la main-d'œuvre

Lecture recommandée
Partagez sur les réseaux sociaux