Bamako, Mali

Ordres vétérinaires Africains se retrouvent à Bamako sous l’égide de l’OIE

Bamako, 15 avril 2011. Sous les auspices de l’OIE, des Présidents ou Secrétaire-généraux d’ordres vétérinaires et de conseils vétérinaires, ou encore organismes statutaires vétérinaires (OSV), tels que définis par l’OIE dans le Code Terrestre, se sont retrouvés dans la capitale du Mali, Bamako, pour être informé des normes internationales de l’OIE eu égard à ces organismes professionnels indépendants et du plan de travail de l’OIE dans le cadre de son nouveau 5ème Plan Stratégique.

 

Dr. Rebone Moerane, Président du  South African Veterinary Council (SAVC). Crédit photo(c) P. Bastiaensen (oie) 2011

La conférence a été suivie par des représentants de 27 OSVs d’Afrique du Sud, Algérie, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République Centrafricaine, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Lesotho, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, les Îles Maurice, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigéria, Sénégal, Tanzanie, Tchad, Togo et Tunisie et, où ceux-ci n’existent pas, les représentants de l’autorité vétérinaire du Burundi, Congo, Gabon, Somalie et Rwanda.

Des présentations générales sur les actions mondiales de l’OIE, la situation des OSVs en Afrique et des études de cas présentées par des représentants des conseils vétérinaires d’Afrique du Sud, du Kenya, de la Tanzanie, de la Tunisie, du Mali et du Cameroun ont été completés par des interventions des Associations Vétérinaires Africaine et Mondiale et de représentants des ordres vétérinaires du Canada et de la France.

Financé sous l’égide du programme « une meilleure formation pour une alimentation plus sûre » (BTSF) de la Direction-générale de la Commission européenne pour la santé et les consommateurs (DG-SANCO), la cérémonie d’ouverture de la réunion s’est déroulée en présence de S.E. le Ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr. Bakary Treta et le Directeur-général de l’OIE, Dr. Bernard Vallat.

Après deux jours de discussions intenses, les participants ont convenu de nouer les liens entre les OSVs, à l’image de ce qui avait été décidé en septembre 2009 à Arusha pour les pays de l’Afrique australe, alors que l’OIE a été prié d’encourager l’institution, s’il y a lieu, d’associations régionales d’OSVs et/ou d’autres organisations bénéficiant d’une délégation de pouvoirs en matière d’accréditation en formation, afin de dresser la liste des établissements d’enseignement vétérinaire qui sont soumis à une accréditation régionale, ainsi que de présenter à l’Assemblée mondiale des Délégués, des recommandations sur la configuration minimale requise en matière de compétences de base des vétérinaires récemment diplômés qui permettra aux pays de se conformer aux normes de l’OIE en matière de qualité des Services vétérinaires.

Crédit photos (c) P. Bastiaensen (oie) 2011

Photo de groupe. Crédit photos (c) P. Bastiaensen (oie) 2011

Liens réseaux sociaux

FLICKR
PHOTOS DE L'EVENEMENT

Album photo Flickr

Lecture recommandée
Partagez cet article