Rabat, Maroc

Première Assemblée Générale du réseau REEV-Med (Rabat)

Une cinquantaine de participants représentant des établissements d’enseignement vétérinaire d’Algérie, d’Egypte, de France, de Grèce, d’Italie, du Maroc et de Tunisie ont assisté, les 27 et 28 septembre 2012, à l’Assemblée générale fondatrice du Réseau des établissements d’enseignement vétérinaire de la Méditerranée (REEV-Med). Cette rencontre a eu lieu à l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II de Rabat (IAV Hassan II).

Lors de l’ouverture de l’Assemblée générale en présence du Dr Jaouad Berrada, Chef des Services vétérinaires du Maroc et Directeur général de l’ONSSA (Office National de sécurité sanitaire des produits alimentaires), le Président du Comité exécutif, le Pr Noursaid Tligui (IAV Hassan II, Maroc) et le Coordinateur du réseau, le Pr André Laurent Parodi (Ecole nationale vétérinaire d’Alfort, France) ont donné la parole au Dr Bernard Vallat qui a présenté la vision, les perspectives et les orientations de l’OIE en matière d’enseignement vétérinaire. L’appui de l’Italie via le Fonds mondial de l’OIE a été souligné à cette occasion par le Dr Vallat qui a assuré les participants du soutien de l’OIE pour la mise en place et le fonctionnement du REEV-Med.

Les doyens des établissements d’enseignement vétérinaire, auxquels étaient associés des représentants de l’OIE, de l’AEEEV (Association Européenne des Etablissements d’Enseignement Vétérinaire), de l’UMA (Union du Maghreb Arabe), de l’ONSSA et de l’ONVM (Ordre national des vétérinaires du Maroc) ont ensuite procédé à l’examen et à l’adoption des statuts du REEV-Med. Ces derniers prévoient notamment de mettre en place dans la région un processus d’évaluation des établissements d’enseignement vétérinaire comparable au système européen d’évaluation de l’enseignement vétérinaire.

Cette Assemblée générale a également permis aux représentants des établissements d’enseignement vétérinaire (EEV) de participer à l’élection des membres du comité exécutif du REEV-Med. La composition du bureau est détaillée ci-dessous :

  •  Président (2 ans)
Pr Noursaïd Tligui (Rabat, Maroc)
  • Vice-président (2 ans)
Pr Stéphane Martinot (Lyon, France)
  • Secrétaire (3 ans)
Pr Mohamed Aziz Darghouth(Tunis, Tunisie)
  • Trésorier (3 ans) 
Pr Faouzi Kichou (Rabat, Maroc)
  • 3 membres associés (2 ans)

 

Pr Hani Mohamed Gohar(Le Caire, Egypte)
Pr Fella Hafsi Redjimi (Alger, Algérie)
Pr Eugenio Scanziani (Milan, Italie)

Le Pr André Laurent Parodi (Alfort, France) actuellement coordinateur du REEV-Med a également été élu Président d’honneur permanent.

Rappel :
La création du réseau REEV-Med est le résultat d’un processus initié en octobre 2010 à Paris (réunion à l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort sous l’égide du bureau TAIEX de la commission européenne) et poursuivi en mars 2012 à l’occasion d’une réunion tenue dans les locaux de la Faculté vétérinaire de Cordoue en Espagne.

Ce réseau s’inscrit dans le cadre des recommandations des conférences mondiales sur l’enseignement vétérinaire organisées à Paris en octobre 2009 et à Lyon en mai 2011. Parmi les objectifs du REEV-Med figure la mise en place d’un processus d’harmonisation et de normalisation de la formation des vétérinaires dans la région Sud de la Méditerranée en vue notamment d’aboutir à terme à une reconnaissance mutuelle des diplômes.

Pour atteindre ses objectifs, le REEV-Med s’appuiera sur les outils et documents développés par l’OIE et notamment :

  • Les recommandations de l’OIE sur les compétences minimales attendues des jeunes diplômés en médecine vétérinaire pour garantir la haute qualité des services vétérinaires nationaux
  • Les lignes directrices sur le cursus vétérinaire de base,
  • Le guide pour les projets de jumelage entre établissements d’enseignement vétérinaire.

Le REEV-Med a également reçu le soutien de l’Association Européenne des Etablissements d’Enseignement Vétérinaire (AEEEV) qui participera activement au processus d’évaluation des établissements d’enseignement vétérinaire dans la région.

Enfin, la Représentation sous Régionale de l’OIE pour l’Afrique du Nord basée à Tunis assurera le secrétariat du réseau. Elle collaborera à ce titre avec les membres du Comité exécutif notamment pour préparer l’ordre du jour des sessions de l’Assemblée générale et élaborer le programme d’activités et le budget

Prof. Gohar (Egypte), Prof. Dakkak (Maroc) et Prof. Darghouth (Tunisie). Crédit photo  (c) V. Brioudes (oie) 2012.

Partagez cet article