Maputo, Mozambique

Formation OIE des Points Focaux pour les produits vétérinaires (cycle III) Afrique sous-saharienne

L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a organisé un séminaire régional de 3e cycle pour les points focaux nationaux de l’OIE (PF) pour les produits vétérinaires – à Maputo, au Mozambique , du 3 au 5 Décembre 2013.

e séminaire s’adressé aux points focaux des 46 pays membres de l’OIE de la région Afrique à l’exception des pays du Maghreb.

 

Le PF aquatique, le Dr Bashiru Bawise Boi Kikimoto du Ghana, partageant un moment avec S.E. le vice-ministre de l’agriculture, M. Antonio Limbau. Crédit photo © F. Senete (Centro de Documentação Agrária) 2013.

Le séminaire s’est tenu au Centre International de Conférence Joaquim Chissano, et les 28 points focaux des pays suivants y ont participé : Bénin , Botswana , Burundi , Burkina Faso , Cameroun , Congo , RDC , Djibouti , Côte d’ Ivoire , Éthiopie, Ghana , Kenya , Lesotho , le Libéria , le Mali , Madagascar , Mozambique , Niger , Nigeria , Rwanda , Sénégal , Sierra Leone, Somalie , Soudan , Afrique du Sud , du Sud Soudan , Swaziland , Tanzanie , Togo , Zambie et Zimbabwe, ainsi que par 8 observateurs du pays hôte.

Le séminaire a été officiellement ouvert par M. Antonio Limbau, Secrétaire d’Etat à l’Agriculture du Mozambique. Le Ministre a souligné que ce séminaire sur les produits vétérinaires se tenait au moment où le Mozambique préside la CPLP (Communauté des pays lusophones, dont la plupart sont en Afrique) Un des thèmes de la CPLP est ‘ la sécurité alimentaire’. Il a rappelé que la sécurité alimentaire est indissociable de la sécurité sanitaire des aliments. Le Ministre a également exprimé ses attentes, espérant que le séminaire dans ses délibérations contribue à l’élimination de l’utilisation incontrôlée des produits vétérinaires. Il a mis l’accent sur les antibiotiques afin d’en réduire l’impact négatif sur les animaux et sur la santé publique. Cela permettrait l’amélioration de la sécurité des produits d’origine animale et une sécurité sanitaire des aliments accrue. Le Mozambique ne possède pas, actuellement, d’industrie pharmaceutique. Mais l’augmentation des productions animales prévues par la politique nationale fait qu’une demande plus forte de médicaments vétérinaires pourrait inciter des compagnies pharmaceutiques à investir dans ce secteur. Par conséquent, il est nécessaire de structurer l’enregistrement et l’utilisation des produits vétérinaires, conformément aux normes et directives internationales.

Le séminaire a été officiellement ouvert par M. Antonio Limbau, Secrétaire d’Etat à l’Agriculture du Mozambique. Le Ministre a souligné que ce séminaire sur les produits vétérinaires se tenait au moment où le Mozambique préside la CPLP (Communauté des pays lusophones, dont la plupart sont en Afrique) Un des thèmes de la CPLP est ‘ la sécurité alimentaire’. Il a rappelé que la sécurité alimentaire est indissociable de la sécurité sanitaire des aliments. Le Ministre a également exprimé ses attentes, espérant que le séminaire dans ses délibérations contribue à l’élimination de l’utilisation incontrôlée des produits vétérinaires. Il a mis l’accent sur les antibiotiques afin d’en réduire l’impact négatif sur les animaux et sur la santé publique. Cela permettrait l’amélioration de la sécurité des produits d’origine animale et une sécurité sanitaire des aliments accrue. Le Mozambique ne possède pas, actuellement, d’industrie pharmaceutique. Mais l’augmentation des productions animales prévues par la politique nationale fait qu’une demande plus forte de médicaments vétérinaires pourrait inciter des compagnies pharmaceutiques à investir dans ce secteur. Par conséquent, il est nécessaire de structurer l’enregistrement et l’utilisation des produits vétérinaires, conformément aux normes et directives internationales.

Le groupe de séminaristes a visité la société publique MEDIMOC d’importation et de distribution des médicaments humains et vétérinaires. Les médicaments humains et vétérinaires sont gérés par deux branches autonomes de la société

Crédit photos © F. Senete (Centro de Documentação Agrária) 2013, sauf mention contraire.

Plus d'informations sur les réunions précédentes :

Mombasa, Kenya

Formation OIE pour Points Focaux pour les produits vétérinaires (cycle II) Anglais (Afrique sous-saharienne)

22/03/2012
Lecture recommandée
Dakar, Sénégal

Formation OIE pour Points Focaux pour les produits vétérinaires (cycle II) Français (Afrique sous-saharienne)

22/09/2011
Lecture recommandée
Partagez cet article