RAM

Mettre en œuvre la stratégie de l'OIE sur la résistance aux antimicrobiens en Afrique

La résistance aux antimicrobiens (RAM) est la capacité de micro-organismes à résister aux traitements antimicrobiens, en particulier aux antibiotiques.

L’utilisation inappropriée d’antimicrobiens est un facteur clé qui conduit au développement de la RAM. Cela comprend la sur-utilisation et la mauvaise utilisation d’agents antimicrobiens chez l’homme, l’animal et les végétaux. En conséquence, une approche inter-sectorielle ‘Une Seule Santé’ (One Health) s’impose pour lutter contre la RAM.

À la suite de l’adoption en 2015 du Plan d’Action Mondial contre la RAM de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Tripartite (FAO, OIE et OMS) a collaboré à l’élaboration d’un manuel pour aider les pays à élaborer leurs Plans d’action nationaux (PAN) alignés avec ledit Plan d’Action Mondial.

En novembre 2016, la Stratégie de l’OIE sur la résistance aux agents antimicrobiens et leur utilisation prudente a été élaborée et est également alignée sur le Plan d’Action Mondial. La stratégie reconnaît l’importance d’une approche ‘Une Seule Santé’ pour lutter contre la RAM.

Actuellement, la mise en œuvre des PAN sur la RAM en Afrique est principalement soutenue par le Fonds Fleming (FF). L’engagement actif du secteur de la santé animale est essentiel pour parvenir à l’approche ‘Une Seule Santé’  dans la lutte contre la RAM.

À cet effet, la réunion extraordinaire de la Commission Régionale de l’OIE pour l’Afrique sur la RAM tenue lors de la 2e Conférence Mondiale de l’OIE sur la résistance aux antimicrobiens et l’utilisation prudente des agents antimicrobiens chez les animaux «Mise en pratique des normes» (Marrakech, Maroc, octobre 2018) avait identifié la communication , la formation en laboratoire sur le diagnostic de maladies et les tests de sensibilité aux antimicrobiens, ainsi que la formation sur l’évaluation des risques de RAM, la gouvernance des antibiotiques, la collecte et l’analyse des données sur la RAM et l’usage d’antimicrobiens; ainsi que l’épidémiologie, comme priorités absolues.

Des normes internationales de l’OIE sont disponibles (Code terrestre et Manuel terrestre) pour guider les pays membres dans le contrôle de la résistance aux agents antimicrobiens, la surveillance de la RAM chez les animaux, le suivi des quantités d’agents antimicrobiens utilisées chez les animaux servant à la production de denrées alimentaires, l’usage responsable et prudent des agents antimicrobiens en médecine vétérinaire et l’analyse des risques de résistance aux agents antimicrobiens résultant de leur utilisation chez les animaux.

Le Code sanitaire pour les animaux aquatiques propose des orientations sur le contrôle de la résistance aux agents antimicrobiens, les principes d’usage prudent et responsable des agents antimicrobiens chez les animaux aquatiques, le suivi des quantités et détermination des profils d’utilisation des agents antimicrobiens chez les animaux aquatiques, l’élaboration et harmonisation des programmes nationaux de surveillance et de suivi de la résistance aux agents antimicrobiens chez les animaux aquatiques et l’analyse des risques de résistance aux agents antimicrobiens résultant de leur utilisation chez les animaux aquatiques

Normes OIE applicables

 

 

Code sanitaire pour les animaux terrestres

 

Chapitre 6.7.

Introduction aux recommandations visant à contrôler les résistances aux agents antimicrobiens

Chapitre 6.8.

Harmonisation des programmes nationaux de surveillance et de suivi de la résistance aux agents antimicrobiens

Chapitre 6.9.

Suivi des quantités d’agents antimicrobiens utilisées chez les animaux servant à la production de denrées alimentaires et détermination des profils d’utilisation

Chapitre 6.10.

Usage responsable et prudent des agents antimicrobiens en médecine vétérinaire

Chapitre 6.11.

Analyse des risques de résistance aux agents antimicrobiens résultant de leur utilisation chez les animaux

 

Manuel des tests de diagnostic et des vaccins pour les animaux terrestres

 

Chapitre 2.1.1.

Méthodes de laboratoire utilisées pour les tests de sensibilité des bactéries aux antimicrobiens

 

 

Code sanitaire pour les animaux aquatiques

 

Chapitre 6.1.

Introduction aux recommandations portant sur le contrôle de la résistance aux agents antimicrobiens

Chapitre 6.2.

Principes d’usage prudent et responsable des agents antimicrobiens chez les animaux aquatiques

Chapitre 6.3.

Suivi des quantités et détermination des profils d’utilisation des agents antimicrobiens chez les animaux aquatiques

Chapitre 6.4.

Élaboration et harmonisation des programmes nationaux de surveillance et de suivi de la résistance aux agents antimicrobiens chez les animaux aquatiques

Chapitre 6.5.

Analyse des risques de résistance aux agents antimicrobiens résultant de leur utilisation chez les animaux aquatiques

Picture © O. Valsson (oie) 2018
Picture © A. Habtamu (ILRI) 2018
Picture © P. Bastiaensen (oie) 2014
Picture © P. Bastiaensen (oie) 2014
Picture © P. Bastiaensen (oie) 2018

Groupes de coordination inter-institutionnelle (GCII) régionaux

Afrique (échelle continentale)

 

OIE

Karim Tounkara
k.tounkara@oie.int
(Bamako)

 

FAO

Scott Newman
Scott.Newman@fao.org
(Accra)

 

WHO

Walter Fuller
fullerw@who.int
(Brazzaville)

 

Afrique occidentale

 

FAO

Irene Ouba
IreneLabia.Ouoba@fao.org
(Accra)

Afrique australe

 

OIE

Olafur Valsson
o.valsson@oie.int
(Gaborone)

 

FAO

Emmanuel Kabali
Emmanuel.Kabali@fao.org
(Zimbabwe)

 

WHO

Laetitia Gahimbare
gahimbarel@who.int
(Brazzaville)

 

 

Afrique orientale

 

OIE

Jane Lwoyero
j.lwoyero@oie.int
(Nairobi)

 

FAO

Tabitha Kimani
tabitha.kimani@fao.org
(Nairobi)

 

 

Progrès réalisés dans les pays

Base de données mondiale sur la résistance aux antimicrobiens (Tripartite)

Auto-évaluations des pays

Lecture recommandée

Liens réseaux sociaux

FLICKR
2018 Réunion extra-ordinaire de la Commission Régionale de l'OIE pour l'Afrique sur la RAM, tenue lors de la 2e Conférence mondiale sur la résistance aux antimicrobiens (RAM) Marrakech

Album photo Flickr

Lecture recommandée