Cadre Mondial pour le Contrôle progressif des maladies animales transfrontalières

GF-TADs Afrique

Maîtres d'oeuvre au niveau international

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)

Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE)

GF-TADs

Plus d'informations sur l'établissement du Cadre Mondial pour le Contrôle progressif des maladies animales transfrontalières) en 2004

Le Cadre mondial pour le contrôle progressif des maladies animales transfrontières (GF-TADs) a été lancé le 24 mai 2004, date de signature de «l’Accord général FAO-OIE sur le GF-TADs».

GF-TADs est une initiative conjointe de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) pour la prévention, la détection et le contrôle des maladies animales transfrontalières et en particulier pour aborder leurs dimensions originales et globales. L’initiative combine les forces des deux organisations internationales pour atteindre des objectifs communs convenus.

Le GF-TAD est un mécanisme de facilitation qui s’efforce de responsabiliser les alliances régionales dans la lutte contre les TAD, de prévoir le renforcement des capacités et d’aider à établir des programmes de contrôle spécifique de certains TAD en fonction des priorités régionales.

Au niveau mondial, le Comité de Pilotage Mondial du GF-TADs fournit des orientations sur les activités techniques de portée mondiale à mettre en œuvre par le Secrétariat Mondial du GF-TADs sous la supervision et l’accord du Comité de Gestion du GF-TADs. Plus d’informations: http://www.gf-tads.org/ (en Anglais).

 

Le Comité de Pilotage Mondial fournit également des orientations stratégiques aux Comités de Pilotage Régionaux pour la définition de leurs plans d’action annuels ou pluriannuels et facilite la collaboration et la coopération entre les niveaux mondial et régional.

Selon la révision proposée en 2019, le nouveau Comité de Pilotage Régional du GF-TADs pour l’Afrique, servira de plate-forme pour les parties prenantes régionales, réunissant les institutions de l’Union Africaine (UA-IBAR et UA-PANVAC), les huit (8) Communautés Economiques Régionales (CER) reconnues par la Commission de l’Union Africaine (CUA), à savoir CENSAD, COMESA, EAC, CEEAC, CEDEAO, IGAD, SADC et UMA), les institutions techniques et financières régionales concernées (CEBEVIRHA, UEMOA), les représentants des États-Membres à travers les Présidents des Réseaux régionaux d’épidémiologie et de laboratoires, les Membres Africains du Conseil de l’OIE et le Bureau de la Commission Régionale de l’OIE pour l’Afrique, la Représentation Régionale de l’OIE pour l’Afrique (RR/AF), la Représentation Régionale de la FAO pour l’Afrique (RAF), les représentants de l’Association africaine des établissements d’enseignement vétérinaire (2A2E-V) et de l’Organisation panafricaine des agriculteurs (PAFO).

La Banque Mondiale, la Commission Européenne, la Banque Africaine de Développement, l’Organisation Arabe pour le Développement Agricole (AOAD) et l’Institut International de Recherche sur l’Elevage (ILRI) complètent la liste des partenaires financiers et techniques internationaux / multilatéraux (membres).

La présidence du GF-TAD est actuellement la suivante:

  • Président: AU (AU-IBAR)
  • Vice-président 1: FAO (RAF / Afrique)
  • Vice-Président 2: OIE (Premier membre Africain du Conseil de l’OIE)

Le Comité de Pilotage Régional offre une plate-forme d’échanges d’informations pour éviter les chevauchements et créer des synergies, tout en encourageant la création d’alliances et de partenariats régionaux et la définition d’une vision commune et d’un plan d’action ultérieur pour le contrôle des maladies animales transfrontalières et prioritaires en Afrique. Le Comité de Pilotage Régional fournit des conseils aux programmes / projets panafricains ou sous-régionaux et soutient leur gouvernance et leur coordination, notamment en soutenant les efforts de mobilisation des ressources.

.

La quatrième réunion du Comité de Pilotage Mondial du GF-TAD qui s’était tenu les 18 et 19 octobre 2011 avait recommandé d’élaborer un plan d’action quinquennal et avait demandé une contribution régionale avant juin 2012, soit par le biais du plan d’action régional du GF-TAD (si disponible), soit par des recommandations pertinentes du GF-TAD avec une note d’information sur les plans et les activités. Les deux derniers plans d’action du GF-TAD pour la région Afrique ont ainsi été établis pour une période de 5 ans.

Le dernier plan d’action adopté couvrait la période 2012-2016 et était axé sur:

  • ASF – Peste porcine africaine
  • FMD – Fièvre aphteuse
  • FVR – Fièvre de la vallée du Rift
  • MN – Maladie de Newcastle
  • PPCB – Péripneumonie contagieuse bovine
  • PPR – Peste des petits ruminants
  • Rage

 

Evènements et rapports labelisées GF-TADs Afrique

Ouagadougou, Burkina Faso

9ème Comité de pilotage régional (CPR9) de GF-TADs Afrique

9/07/2014
Lecture recommandée
2012 - 2016

5-year Action Plan (Plan d'action quinquennal) En Anglais

Lecture recommandée

I

26/05/2020
Lecture recommandée

26/05/2020
Lecture recommandée

26/05/2020
Lecture recommandée

I

26/05/2020
Lecture recommandée

26/05/2020
Lecture recommandée

26/05/2020
Lecture recommandée

I

26/05/2020
Lecture recommandée

26/05/2020
Lecture recommandée

26/05/2020
Lecture recommandée

I

26/05/2020
Lecture recommandée

26/05/2020
Lecture recommandée

26/05/2020
Lecture recommandée

26/05/2020
Lecture recommandée

26/05/2020
Lecture recommandée